Climapac

Filtrer sur Marque

Climapac bv

< Retour

Détails du produit Nombre

AIRSUITE FILTRE BIOCIDE

AIRSUITE FILTRE BIOCIDE

L’innovation au service du bienêtre de l’homme
Rhoss établit un nouveau standard de confort des milieux intérieurs, à travers l’amélioration du caractère hédoniste de l’air introduit dans les locaux à l’aide d’un traitement de « filtration biocide » à large spectre. Ce résultat est le fruit des études, des expériences et du savoir-faire acquis au fil des ans par les sociétés Rhoss spa et Labiotest srl dans leurs domaines professionnels respectifs et renforcé par un accord conclu par les deux entreprises pour la distribution exclusive des nouveaux filtres Air’Suite® pour les applications HVAC.
Air’Suite®
Une nouvelle manière de traiter l’air des milieux confinés que nous respirons chaque jour. Celle-ci comprend des systèmes pour le conditionnement olfactométrique et la gamme « filter », c’est-à-dire la ligne de filtres destinées à l’ensemble du secteur de la ventilation et de la climatisation.

Un nouveau concept de filtration biocide qui permet de réduire les contaminations microbiologiques sans exiger l’installation de solutions complémentaires ni la modification des systèmes existants.

Salubrité des locaux
Le fait de vivre dans un environnement « propre » est indissociable de celui de respirer un « air sain ».
Il est désormais clair que le concept d’air propre, entendu comme exempt de facteurs, tels que des odeurs ou des agents pathogènes, qui peuvent influencer ou altérer, directement ou indirectement, l’état psychophysique d’un individu, doit être lié à des standards élevés de qualité de l’air intérieur. Il n’est plus possible de penser que l’air propre soit celui de l’extérieur : l’augmentation des zones de production, avec des émissions dans l’atmosphère plus ou moins contrôlées, et de la circulation de véhicules rendent impossible l’emploi de l’air extérieur pour la dilution des contaminants à l’intérieur sans un traitement adéquat. À ceci s’ajoute le fait que, lorsque l’économie d’énergie revêt une importance stratégique, la quantité d’air de renouvellement est réduite aux limites minimums autorisées par la loi.

Aspects réglementaires

Déjà à travers le « Plan européen d’action pour l’environnement et la santé 2004-2010 », l’Union Européenne s’était fixé comme objectif prioritaire l’amélioration de la qualité de l’air et le développement de nouvelles mesures pour lutter contre l’augmentation des maladies et syndromes liés à la permanence prolongée dans des milieux confinés à forte densité humaine (SBS : sick building syndrome). Les dernières études au niveau communautaire ont estimé que le nombre de décès liés à la mauvaise qualité de l’air extérieur est supérieur à celui lié aux accidents de la route. Pour cette raison, le 18 décembre 2013, la Communauté a adopté un « nouvel ensemble de politiques pour nettoyer l’air en Europe ». L’ensemble de politiques en matière d’air propre représente une mise à jour de la législation existante et établit une réduction supplémentaire pour les émissions nocives qui proviennent de l’industrie,
de la circulation, des installations de transformation de l’énergie et de l’agriculture, en se proposant d’en limiter l’impact sur la santé humaine et sur l’environnement.
Le nouvel ensemble de politiques adopté comprend différentes mesures qui visent à garantir la réalisation à court terme des objectifs existants et, pour la période jusqu’à 2030, l’atteinte de nouveaux objectifs pour la qualité de l’air.

The product was added in your shopping basket. The products were added in your shopping basket. Mettre une
demande de prix